La caféine dans votre jardin : un insecticide naturel à disposition

Classé dans : Jardins | 0
La caféine insecticide naturel djenani.com

La caféine est un insecticide naturel. Le café est un bon répulsif à petite dose appliqué au pied d’une plante fragilisée pour éloigner les insectes nuisibles. D’ailleurs, le caféier en produit afin de se protéger des insectes prédateurs. En effet, lors d’une attaque, celui-ci augmente la dose de caféine, suffisamment pour éliminer ces intrus.

Une étude a montré que la caféine appliquée à divers insectes provoque un comportement agité anormal, réduit l’appétit, inhibe la reproduction et va jusqu’à provoquer la mort. Par exemple, les larves de moustiques traitées avec ceci, deviennent tellement mal coordonnées qu’elles ne nagent plus et se noient. Différentes études voient le jour pour développer des pesticides biologiques à partir de la caféine et d’autres substances similaires.

On peut noter que la théine, présente dans le thé, est similaire sur le plan chimique à la caféine. Autrement dit, c’est de la caféine, produite par le théier, dans le même but de repousser ou de tuer les insectes qui attaquent la plante. Ainsi, la théobromine, présente dans le cacaoyer, a un rôle similaire. Les trois (caféine/théine/théobromine) sont des alcaloïdes xanthiniques.

Concernant la toxicité du café pour les humains, c’est la dose qui fait le poison. La quantité présente dans une tasse est insuffisante pour tuer un humain. D’ailleurs, certains adultes peuvent boire trois ou quatre tasses par jour sans séquelles majeures. Donc, on considère la caféine et la théobromine comme des substances assez anodines. Notre organisme les digère plutôt facilement.

De surcroit, différentes études montrent que le café, le thé et même le chocolat, sont bénéfiques pour la santé des adultes. Boire un peu de café par jour protège contre la maladie de Parkinson, le diabète et plusieurs maladies du foie dont le cancer. Le café améliore aussi la fonction cognitive et réduit le risque de dépression. Toutefois, les effets bénéfiques du café ne viennent pas nécessairement de la caféine puisque le café contient plus de mille produits chimiques dont une infime partie a été analysée.

Cependant, la quantité de caféine est plus importante dans le cas des boissons énergisantes, des pilules amaigrissantes. Et même des abus mineurs peuvent provoquer des intoxications pouvant parfois mener à des fatalités surtout chez les adolescents. Le risque d’une dépendance physique à la caféine devient accru en fonction de la dose telle qu’une tasse de café/deux tasses de thé par jour. On évalue qu’un quart des adultes sont dépendants de la caféine.

Bien entendu, la caféine et la théine sont nuisibles aux animaux. Ne pas les laisser boire du café, du thé, du chocolat ni en manger les grains. Même le fait de mâchouiller une feuille de caféier, couramment cultivé comme plante d’intérieur, peut envoyer un animal chez le vétérinaire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *