Figues sèches et huile d’olive : leurs bienfaits

Classé dans : Jardins | 0
F
Figues sèches et huile d’olive

C’est bien connu d’après des études, l’huile d’olive a de nombreuses vertus.  

Celle-ci contient des anti-oxydants, et des nutriments essentiels, en fortifiant également le système immunitaire. Sa grande teneur en graisses mono-insaturées permet de combattre les maladies cardio-vasculaires, l’hypertension et le diabète. En outre, certains scientifiques reconnaissent que l’huile d’olive extra-vierge totalement naturelle avait des bienfaits anti-inflammatoires qui ressemblent à l’ibuprofène.

De plus, la figue possède le taux de fibres le plus supérieur par rapport aux autres fruits et légumes. Par exemple, rien qu’une figue séchée apporte 2 grammes de fibres c’est-à-dire soit 20% de la consommation quotidienne conseillée. Plusieurs recherches étalées sur 15 ans s’accordent à dire que les fibres alimentaires dans les plantes jouent un rôle primordial dans le bon fonctionnement du système digestif. En définitif, ces fibres d’origine végétale non seulement facilitent la digestion mais diminuent drastiquement l’apparition de plusieurs cancers. Sur le plan nutritionnel, la consommation de figues est la meilleur façon d’augmenter sa consommation en bonnes fibres.

En effet, la combinaison des deux produits figues sèches et huile d’olive est explosive d’efficacité. Une substance contenue dans ces deux produits, la Methalonids, est produite par le cerveau humain à faible dose. Cette substance protéique, riche en souffre, facilite son association avec le zinc, le fer etc. Par ailleurs, elle revêt une place unique pour la santé humaine en baissant du taux de cholestérol, en renforçant du cœur, en régularisant du rythme respiratoire…

Pour autant, la sécrétion de cette substance par le corps augmente graduellement entre 15 et 35 ans, pour chuter ensuite à 60 ans. Voici une des raisons pour laquelle il est difficile de s’en procurer directement sur l’homme, tout comme c’est remarqué pour le règne animal. De manière pragmatique, les chercheurs se sont donc focalisés sur les végétaux.

Aussi, des chercheurs japonais se sont spécialisés dans la quête de cette substance qui favorise la lutte contre le vieillissement cellulaire. Leur conclusion chercheurs est que cette substance ne se trouve que dans deux fruits : la figue et l’olive. Après l’extraction de la fameuse substance de ces deux fruits, des essais cliniques permirent de confirmer les résultats. Ainsi, l’utilisation de cette substance ne produit les effets souhaités sur la santé que si les deux variantes contenues dans la figue et l’olive sont mélangées ensemble.

De surcroit, la recherche poussée loin stipule que la proportion idéale de chaque variante afin d’obtenir un mélange efficace est une mesure pour la figue et sept mesures pour l’olive.

Voici comme suit la préparation ou la recette du mélange magique figues séchées/huile d’olive :

Figues sèches baignant dans l’huile d’olive

Dans un pot plus grand, mettre 40 figues séchées et verser sur de l’huile extra vierge. Les figues doivent être bien couvertes.

Fermer le pot avec un couvercle et il faut le laisser rester pendant 40 jours. Pendant cette période, les figues vont absorber des quantités significatives d’huile d’olive.

Consommer une figue avant chaque repas pour traiter l’une des affections susmentionnées.

BON APPÉTIT!!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *