Plante d’intérieur dépolluante : Chlorophytum comosum

Classé dans : Plantes | 0
Plante d'intérieur

Un jardin d’intérieur ne signifie pas forcément souffrir, devoir en prendre soin constamment ou salir tout bonnement sa maison avec des résidus de terre. Vous souhaitez garnir votre petit jardin intérieur efficacement. Voici la solution avec cette plante dépolluante « Chlorophytum comosum » très répandue en Méditerranée, pourtant assez méconnue à mettre dans un jardin d’intérieur en Algérie. Une plante dépolluante est susceptible de réduire, grâce à son métabolisme, la quantité des polluants présents dans l’air à l’intérieur de bâtiments. Cette plante a une partie aérienne avec une racine et tubercule qui se multiplie spontanément au fil du temps. Nous vous la recommandons fortement parce qu’elle absorbe divers polluants dont 3 à 10 µg/h de formaldéhyde et la quasi-totalité de monoxyde de carbone en 24 h. Et elle s’adapte à toutes les conditions de culture, pas très gourmande en eau lorsqu’on ne l’habitue pas trop. Cette dernière produit aussi à maturité de belles petites blanches ou jaunâtres. Cependant, elle existe aussi dans un autre format sans rayure blanche au milieu de la feuille, et nous avons constater qu’elle est plus robuste face au manque d’eau et à une terre moins riche en minéraux. C’est une plante qui peut se faire dépoter facilement à condition de bien tasser la terre autour des racines, et surtout du tubercule qui n’aime pas trop être exposé au vent, au froid et à la lumière.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *